STREAKER

Variété DADA ... « Nous ne sommes pas assez naïfs pour croire dans le progrès. Nous ne nous occupons, avec amusement, que de l’aujourd’hui. » Hugo Ball et Richard Huelsenbeck, 1915

 

2021, même situation d’instabilité mondiale, même urgence. STREAKER naît du besoin de résister. STREAKER célèbrera avec rigueur l’éphémère, l’incohérence, la beauté, la légèreté et la joie. Comme un acte politique, nécessaire et résistant.

 

« Par inadvertance, par négligence, presque par étourderie » est le premier attentat de STREAKER. Une poésie particulière, (discontinue et fractale), une musique bâtarde, (à équidistance entre l’électro, le rap et la chanson), emmènent les 12 titres de cet opus dans un espace de transe inexplorée. En temps de crise, le risque est une sécurité; la variété radicale de STREAKER vous chuchote à l’oreille des invitations à réenchanter le monde, « par inadvertance, par négligence, presque par étourderie ».

STREAKER s’inscrit dans l’héritage de ces personnages qui interviennent - souvent nus - lors d’événements sportifs avant de se faire attraper par le système de sécurité. Outre le côté « attentat ridicule et doux » et l’intervention soudaine de l’absurde dans un événement ultra codé, le streaking est proche de l’acte artistique comme le conçoivent les frères Van Streaker : une action dont l’unique destination possible est sa propre fin. Avec dès lors comme seul objectif de faire durer ce moment éphémère le plus longtemps possible, de créer un espace utopique, fragile, sans but, enfantin et ludique.

 

Musiciens de formation classique (Bruce) et jazz (Erling), les frères Van Streaker ont écumé les scènes européennes et mondiales avec divers groupes et ensembles. Leur dernier projet en commun - Fabian Tharin Fosbury - sorti sur le label parisien Musique Sauvage a tourné jusqu’en Roumanie et en Chine. Les dates prestigieuses (iNOUïS du Printemps de Bourges), les festivals (Paléo, Nancy Jazz Pulsations, Caribana, FestiNeuch, La Bâtie, Les Georges), les dates parisiennes (Trois Baudets, Pop-Up du Label) ainsi que les premières parties (Eddy de Pretto, Broken Back) et les scènes partagées (Philippe Katerine, General Elektriks, Patrick Bruel, FùGù Mango, Le Roi Angus) ont été autant d’occasions d’emmener leurs publics dans des orgies de danse et d’amour.

 

La production de « Par inadvertance.. » a été co-réalisée avec Cédric de la Chapelle (Slow Joe & the Ginger Accident, Thomas Fersen). Le mix est l’oeuvre de Damien Rostan et Robin Florent. Le mastering été confié à Chab.


CONCERTS

A consulter sur la rubrique Concerts


NEWS

NOUVEAU chez ylin prod !


LINE-UP

Fabian Tharin: Voix

Patrick Dufresne: Drumpad






Fabien Boissieux

Chemin des Étangs 8, 1700 Fribourg

+41 79 816 87 63

 

info@ylinprod.com

Newsletter